Création de société offshore : quel pays choisir ?

De nombreux entrepreneurs français font maintenant le choix d’enregistrer leur entreprise sur un territoire offshore pour bénéficier de nombreux avantages fiscaux, commerciaux et pratiques. Mais beaucoup d’entre eux ne savent pas quel pays choisir pour commencer leur nouvelle société. Nous faisons le point dans cet article.

Hong Kong et les sirènes de l’Orient

Hong Kong est l’une des destinations offshores préférées des entrepreneurs car le système de Nominee Shareholder et le secret bancaire leur garantit anonymat dans leurs démarches entrepreneuriales. De plus, la fiscalité y est réduite car les services et produits ne sont pas soumis à la TVA et les taxes professionnelles sont inexistantes.

Autre particularité, les entreprises non-résidentes ne sont pas redevables de l’impôt sur les bénéfices ce qui permet d’avoir plus de pouvoir sur le chiffre d’affaires de la société.

Enfin, Hong Kong est particulièrement appréciée et conseillée pour les entreprises souhaitant se développer sur le marché asiatique, notamment dans le cadre d’activité import-export.

Dubaï et sa qualité de vie

Dubaï se positionne également comme une destination offshore prisée. En effet, étant positionnée dans une zone franche elle est aussi avantageuse fiscalement car aucun impôt sur les bénéfices ne vous seront demandés si vous n’exercez pas votre activité sur place.

De plus, Dubaï est un lieu privilégié pour les entrepreneurs travaillant dans le secteur technologique car les infrastructures sont innovantes et les technologies de pointe. L’innovation a sa place sur le territoire ce qui séduit les clients et crée de la demande. Les ressources sont également présentes en grande quantité.

Dubaï permet aussi de se développer sur plusieurs marchés porteurs tels que le Moyen-Orient, l’Asie ou encore l’Afrique car vous êtes positionné stratégiquement.

Delaware et son expertise immobilière

L’État du Delaware aux États-Unis est également conseillé pour les sociétés souhaitant toucher une cible américaine et celles qui souhaitent marcher dans les pas des plus grands comme Apple ou Netflix.

Également, s’implanter au Delaware c’est bénéficier d’un régime fiscal nettement plus bas qu’en France et être libéré de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Vous pouvez donc fixer des prix plus bas que la concurrence et payer moins d’impôts chaque année.

Enfin, les procédures d’enregistrement peuvent se faire en ligne, rapidement et sans investissement conséquent.

En somme, grâce à l’apport d’experts fiscaux et juridiques, ces fameux experts en création de société offshore, vous pourrez vous établir presque n’importe où pour lancer votre entité.

Toutefois, le plus important reste le fait de bien choisir sa juridiction, car selon votre activité, cela aura une importance clé.

Enfin, compte tenu de la pression fiscale de plus en plus importante, nous vous recommandons de vivre dans le pays où vous allez créer votre société. Et oui, il y a bien assez de destinations fiscales agréables pour ne plus devoir filouter les autorités fiscales françaises! Hong-Kong, Dubai, Singapour, autant de pays où il fait bon vivre et où votre taux d’imposition sera très bas…voire inexistant!

 

Auteur de l’article : Alain