Les clés pour financer sa formation

Ceux qui décident de suivre une formation doivent savoir que le coût de celle-ci va changer en fonction de plusieurs facteurs. La prise en charge des coûts sera différente selon la formation sélectionnée et la situation personnelle de l’étudiant.

D’autre part, un autre détail qu’il convient de savoir est que l’employeur se chargera du coût de la formation de ceux qui se forment dans le cadre d’un contrat de travail en alternance.

Lorsque vous êtes demandeur d’emploi

Il y a deux possibilités pour ceux qui se trouvent dans la recherche d’emploi.
En premier lieu, si un conseiller Pôle emploi valide votre formation et celle-ci correspond bien à votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi, vous pouvez être indemnisé et recevoir l’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE). Cependant, sachez que vous aurez accès à cette possibilité dans la limite de vos droits à cette indemnisation.
En second lieu, si vous ne percevez pas l’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE), vous pouvez être rémunéré par le dispositif de rémunération de formation de Pôle emploi à condition que la formation soit conventionnée par cet organisme et qu’elle soit en concordance avec votre projet personnalisé d’accès à l’emploi.
De même, dans ce second cas, vous pouvez recevoir la rémunération publique de stage lorsque celui-ci est convenu par l’Etat ou le Conseil régional.

Lorsque vous êtes salarié en contrat à durée indéterminée (CDI)

Pour entrer dans cette catégorie, vous devez avoir travaillé pendant 24 mois consécutifs ou non au minimum en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise à laquelle vous appartenez.

Quand la formation de votre choix n’est pas considérée dans le plan de formation de votre entreprise, vous avez la possibilité de bénéficier d’un Congé Individuel de Formation.

Lorsque vous êtes salarié en contrat à durée déterminée (CDD)

Pour entrer dans cette catégorie, vous devez avoir travaillé pendant 24 mois, consécutifs ou non, comme salarié au cours des 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs ou non, sous la modalité de contrat à durée déterminée, au cours des 12 derniers mois.

Si c’est votre cas, vous devez entamer l’action de formation dans les 12 mois qui suivent la fin de votre contrat à durée déterminée.

Lorsque vous êtes salarié en intérim

Pour connaître les options de financement, informez-vous auprès du Fonds d’Assurance Formation du Travail qui propose des dispositifs de formation.

Auteur de l’article : Alain